Se remettre d’une rupture : Soulagez MAINTENANT votre peine !

Passer à autre chose après une rupture amoureuse parait bien souvent impossible. On passe en revue tout ce qui nous aurait échapper pour se refaire le film inlassablement, un film dont on connait pourtant déjà la fin.

Une rupture se compare à un tremblement de terre. Sentiment d’abandon, de solitude, peur de l’échec ; les mécanismes qui s’enclenchent ensuite peuvent être dévastateurs. Combien de temps pour s’en remettre ? Ça varie en fonction des gens. 3 mois, 6 mois, un an. Tout dépend des circonstances dans lesquelles s’est arrivé, si nous avons eu des réponses à nos questions ou si nous avons été quittés sans sommation. Mais alors, sommes-nous destinés à souffrir ? Comment se remettre d’une rupture et avancer dans le bonne direction ? Tous nos conseils, étape par étape.

Étape 1 : voir la vérité en face

Arrêter de se voiler la face

Accepter une rupture n’est pas une chose évidente. C’est pourquoi bon nombre de personnes larguées du jour au lendemain, abandonnées sur le bord de la route, rentrent dans une forme de déni. Elles refusent d’accepter ce qui lui arrive. Impossible pour lui/elle d’encaisser le choc. Pas question d’accepter le départ de l’être aimé(e). Il/elle adopte alors un comportement plus que contre-productif.

Il/elle va refuser la douleur qui s’immisce dans sa vie et faire comme si tout allait bien. Pourtant, pour espérer réellement aller bien un jour, il faut accepter de passer par une phase de grande tristesse. Il est aussi normal de regretter, d’avoir des remords. Il faut les laisser venir et s’exprimer. C’est indispensable pour se remettre d’une rupture.

Se laisser aller au chagrin

Un couple représente un engagement profond. Sa disparition pourrait faire remonter d’anciennes blessures mal cicatrisées, d’autres séparations douloureuses, une peur de l’abandon et de la solitude.

Se laisser aller au chagrin permet de faire le deuil du couple, car c’est bien de ça dont je vous parle dans cet article. Pleurer permet de plus facilement enterrer son couple. Sans faire une croix dessus, vous ne pourrez malheureusement jamais avancer. C’est pourquoi vouloir éviter la déprime amoureuse est vain.

Dans notre société, la rupture est monnaie courante. Si bien que la douleur qu’elle engendre a tendance à être désacralisée, sous estimée, banalisée. Il n’en est rien. La souffrance qu’engendre une séparation est bien réelle. Ainsi, n’oubliez jamais que vous avez le droit d’être malheureux, c’est même une étape obligatoire.

Exprimer ses émotions pour se remettre d’une rupture

En vous confiant sur ce que vous ressentez, sur l’épreuve que vous êtes en train de traverser, vous vous libérerez d’un poids au niveau de la poitrine, et vous pourrez déjà mieux respirer. Mettre des mots sur sa souffrance permet de mieux la comprendre mais aussi de l’apprivoiser. Alors si vous vous dites : « je l’aime encore malgré la rupture », souvenez-vous que c’est un comportement positif.

Pour se remettre d’une rupture, il ne faut pas hésiter à se tourner vers des amis ou de la famille. Si jamais vous n’étiez pas à l’aise, racontez votre histoire dans des forums ou des sites comme le mien à travers les commentaires. Une réelle communauté est là et pourra vous écouter mais aussi vous guider.

Parler à quelqu’un permet de se sentir plus léger. C’est comme dire un gros secret. Le poids sur nos épaules s’évapore instantanément. La souffrance sera toujours bien présente mais une oreille amicale permet toujours de l’apaiser.

Étape 2 : prendre ses distances

Le sevrage de l’autre

Très importante, cette étape n’en est pas moins difficile. C’est même la plus complexe à mettre en place. Comment se désintoxiquer de l’autre alors qu’on est confronté en permanence à sa présence, notamment sur les réseaux sociaux ?

C’est ça la réalité d’une rupture aujourd’hui ! Vous avez beau tout faire pour vous éloigner de votre ex dans la vraie vie  : éviter les endroits où vous alliez souvent, ne plus passer près de son lieu de travail, éviter sa rue même si ça vous oblige à faire un détour…

Mais Facebook est plus vicieux. Et puis, pas question de le/la supprimer de partout ou de le/la bloquer sous peine de passer pour une personne immature. Alors un conseil, tenez-vous éloigné des réseaux sociaux, votre bien-être vous en remerciera. 

Évidemment, vous vous dites que vous l’aimez encore malgré la rupture et que vous tenir éloigné de lui et de son image ne vous aidera pas à effacer vos sentiments. Mais ça vous permettra d’avoir les pensées moins embrouillées et surtout de réussir à penser à autre chose !

Comprendre la rupture

Il est important d’essayer de comprendre ce qui s’est passé, surtout si vous n’avez eu aucune explication après la rupture. Dans tous les cas, vous allez ressasser votre histoire depuis le début pour essayer d’y trouver des failles, des indices.

Parfois, vous réussirez à avoir des explications de la part de votre ex. Au moment de la rupture ou bien quelques semaines après. Attendre un peu n’est pas une mauvaise chose. Ça permet d’apaiser la rancoeur et la peine et de discuter plus sainement, sans crise de larmes.

Souvent, vous vous rendrez compte que c’est juste une forme de lassitude qui s’est installée et que ce n’était pas de votre faute. C’est important de se rappeler que les motivations pour rompre sont souvent purement personnelles. Alors vous avez beau vous répéter qu’en faisant ceci ou ça, vous auriez pu changer le cours des choses, c’est malheureusement faux.

Pour ceux qui n’obtiendront jamais de réponse, expliquez votre relation à des amis, des proches. Cela vous permettra d’avoir un autre regard sur votre relation. Ces personnes pourront vous faire comprendre certaines choses et prendre le recul nécessaire sur votre histoire.

Faire le deuil de la rupture

« Facile à dire ! », oui je sais. Si je vous conseille souvent de ne pas perdre espoir, parfois, il faut abdiquer. Il faut reconnaître la défaite et la perte de l’autre. 

Par conséquent, quand l’histoire se veut réellement terminée, que l’autre ne reviendra pas sur sa décision, il ne faut pas chercher à reconquérir. L’espoir fait vivre, c’est vrai, mais il laisse aussi dans le trouble et risque de vous mener de désillusions en désillusions. 

Regarder sans arrêt en arrière vous empêche le moment présent et donc votre vie. Il est important de revenir à la réalité si on veut se remettre d’une rupture, notamment si on veut se remettre d’une rupture après une longue relation.

Ouvrir les yeux, revenir au réel, c’est aussi le moyen de prendre du recul sur sa relation et de la voir avec un autre regard. Parfois, c’est l’occasion de se rendre compte qu’on a (légèrement) idéalisé son ex. On le/la pensait très romantique et amoureux(se) mais avec du recul, on se rend compte que ce n’était pas vraiment le cas.

C’est aussi le premier pas pour retrouver sa liberté, une liberté qui nous a certainement manqué, même si on ne cherchait pas forcément à la retrouver.

Étape 3 : se reconstruire pour se remettre d’une rupture

Éviter la nostalgie

Pour surmonter le chagrin d’amour, il ne faut pas se complaire dans sa douleur et ne surtout pas la prendre comme compagne. Parfois, notre ex nous manque tellement qu’on finit en quelque sorte par apprécier cette douleur qui nous accompagne, elle nous rappelle son absence et donc par conséquent, notre histoire. Mais comment guérir d’une douleur dont on apprécie la présence ?

Repensez en boucle à son ancienne histoire avec des étoiles dans les yeux et vous focaliserez uniquement sur les bons moments que vous avez vécu. Et même s’ils sont nombreux, ils ne doivent pas vous faire oublier les défauts que votre relation avait, tous comme les défauts de votre ex ! 

Faites la liste des reproches que vous lui faisiez régulièrement, rappelez-vous toutes les frustrations que cela générait chez vous, toutes les fois où vous avez rêvé de lui crier dessus  pour le/la ramener sur terre ! 

C’est une bonne technique pour vous détacher petit à petit de votre ex, détricoter les liens du passé et retrouver une forme d’indépendance. 

Mon conseil : gardez cette liste à proximité, elle pourrait toujours vous servir !

Prendre soin de soi

Plutôt que d’apprécier votre nouvelle amie la souffrance, ranger les photos, les souvenirs douloureux, les chansons qui vous rappellent votre passé et pensez un peu à vous, ouvrez-vous aux autres et surtout, oui surtout, prenez soin de vous.

Profitez de cette liberté retrouvée pour faire des choses que vous aimez, des choses que, peut-être, vous aviez mis de côté au profit de votre couple. Du sport ? Des spectacles ? Une nouvelle formation ? Partir en voyage ? Foncez, c’est le moment ou jamais.

Il faut avouer que le couple a tendance à aspirer tout ce qui fait que nous sommes nous pour se transformer en duo. On fait alors partie d’un « tout » et on se met à apprécier de nouvelles choses, à tout partager, quitte à oublier de prendre du temps pour soi.

Alors aujourd’hui, il est grand temps de vous choyer et de faire tout ce qui vous plait dans la vie. Après tout, s’il y a bien une chose dont on est sûr, c’est de passer le reste de notre vie avec nous même. Alors autant apprendre à nous faire plaisir et à nous aimer comme on est.

S’entourer des gens qu’on aime

Je vous déconseille vivement la solitude après une rupture amoureuse. On ressent très souvent le besoin et l’envie de se couper du monde, de se retirer du tumulte des autres quand on souffre. Pourtant, c’est le comportement inverse qu’il faudrait adopter. 

Pour aller mieux, il faut vous entourer des gens que vous aimez un maximum. Vos amis, votre famille, des gens que vous appréciez. Vos journées passeront plus vite et vous redonneront confiance en vous. 

En effet, si vous vous éloignez des gens que vous aimez après une séparation, vous allez vous poser énormément de questions et vous remettre en question ! « Suis-je à la hauteur ? » « Est-ce de ma faute ? ». Vous allez vous sentir nul et avoir l’impression que vous ne méritez pas d’être aimé. Alors que toute cette pensée est complètement fausse. 

Pour vous rappeler à quel point vous êtes important, entourez-vous des gens pour qui vous comptez.

Étape 4 : faire preuve de lucidité pour se remettre d’une rupture

Le risque de la relation pansement

Après une rupture, notamment si on doit faire face à une rupture après une infidélité, la tentation de s’en remettre le plus vite possible dans les bras d’un(e) autre est très présente. De plus, il arrive dans un bon nombre de cas que votre ex vous ignore et ne vous donne plus de nouvelles pendant des semaines après la rupture.

J’ai envie de vous dire pourquoi pas. Mais vous devez être conscient que ce ne sera qu’une relation pansement, qu’une relation kleenex. Si vous pensez ressentir des sentiments amoureux, c’est votre soif de vous en remettre qui vous joue des tours. Il est quasiment impossible de retrouver une relation saine et durable juste après une séparation. L’ombre de votre ex planera toujours au-dessus de votre quotidien, pour la simple et bonne raison que vous ne l’aurez pas encore oublié.

Tomber dans le piège de la relation pansement ne vous aidera pas forcément à vous remettre plus rapidement de votre ancienne relation. Au contraire, les bras de votre « pansement » seront différents de ceux de votre ex, sa peau, sa voix, son rire… Tout pourrait vous rappeler à quel point vous tenez encore à votre ex.

Si vous n’êtes pas prêt, ne précipitez pas les choses.

Tout a une fin

Chaque être vivant, chaque relation, chaque sentiment a un début ou une fin. Elle est choisie ou subie, c’est comme ça.

Les relations commencent un jour et connaissent plusieurs étapes qui vont de la passion à la séparation, qu’elle soit choisie par l’une des deux personnes ou forcée par la disparition de l’un d’entre eux par exemple.

Cette idée de fin ne vous aide certainement pas pour l’instant. Mais au bout de quelques mois, vous réussirez à penser à votre ex sans colère, sans tristesse. Vous pourrez repenser à cette histoire en souriant pour les bons souvenirs qu’elle a créés, sans en vouloir à la terre entière pour ce qui vous est arrivé. C’est le cheminement pour se remettre d’une rupture après une longue séparation.

Quand vous réussirez à penser de cette manière, ce sera un bon signe. Le bon signe que vous allez finalement de l’avant, pas après pas. Alors ne perdez pas confiance !

Article similaire :

  1. Que faire lorsque mon ex ne m’aime plus ?
[thrive_leads id='7213']

A propos de l'auteur

Rizzi

Salut à toi et bienvenue sur mon site internet, je suis FLORENT RIZZI et c'est un plaisir de partager avec toi mes conseils pour mieux gérer ta vie sentimentale. Je te partage à travers mon site internet toutes mes techniques et expériences sur la séduction et la reconquête amoureuse.

Laisser un commentaire

Partagez
Tweetez
+1
Partagez
Plus que 3 places disponibles pour...
Récupérer votre Ex dès ce soir
Je t'envoie la méthode sur quelle adresse mail ?