Les problèmes de couple à cause de Facebook : comment réagir ?

Florent Rizzi

Par Florent Rizzi

Facebook : briseur de couple

Facebook briseur de couple

En 2004, le monde a vécu l’émergence du réseau social qui a chamboulé notre vie et surtout notre vie sentimentale. Il s’agit bien évidemment de Facebook, crée par un jeune étudiant, mais les choses ont décidé autrement. Tout le monde est désormais connecté, adolescents, adultes ou vieux.

De fil en aiguille, les effets néfastes de Facebook sur les relations humaines se produisent de plus en plus, notamment dans la vie de couple. Comment Facebook peut-il créer des problèmes et encourir un divorce pour 2 êtres qui s’aiment mutuellement ? Comment un couple souffrira à cause de Facebook ? Comment peut-on privilégier le virtuel et laisser tomber la réalité ?

En couple, mais pas amis sur Facebook ? 

Nous avons tous entendu des propos tels que  » si vous étiez amis avec votre ex sur les médias sociaux « . C’est une décision risquée il peut y avoir des photos, une nouvelle flamme, des messages sur la vie de célibat ou le redoutable changement de statut matrimonial.

NOUVEAU : Avez-vous une chance de sauver votre couple ?

Je vous ai préparé un QUESTIONNAIRE unique capable de déterminer vos chances de récupérer votre ex, et de découvrir quelle stratégie vous devez mettre en place pour sauver votre couple.

>> Cliquez ici pour faire le test

Mais nous n’entendons pas beaucoup parler de la question suivante : serait-il bon ou non de d’être en couple et amis avec votre moitié dans le monde numérique ?

Vous pourriez penser. Pourquoi pas ? Après tout, les médias sociaux font partie de la vie quotidienne. Mais il s’avère qu’il y a un débat divisé et qu’il vaut peut-être la peine d’y réfléchir mille et une fois avant de répondre à une demande d’amitié de votre conjoint.

Bien que vous puissiez voir sur les médias sociaux de votre partenaire des choses qui pourraient susciter un sentiment de paranoïa et perturber le courant habituel de votre liaison, le fait de dissimuler vos identités digitales, peut également causer des conflits dans votre relation.

On constate dernièrement une tendance de couple goals sur les médias sociaux-que, ce soit Facebook ou Instagram- ou le couple crée des comptes conjoints, fait des lives, se pose en photos tout les jours, etc. Il veille à ce que les internautes suivent leur relation affichée avec ses hauts et ses bas, même si l’on présume que les bas primeront.
La psychologie rapporte que les gens utilisent Facebook pour deux raisons : pour rester en contact avec leurs amis et leur famille et pour garder un œil sur les autres personnes, y compris leurs proches.
Alors là, il faut se trouver le terrain d’entente et la fenêtre par laquelle sortir en cas d’incident. Le couple doit prendre une décision ensemble ou séparément concernant leur affichage sur les réseaux sociaux.

L’addiction Facebook nuisible au couple

Les problèmes de couple à cause de Facebook

Après 15 ans d’existence l’addiction Facebook est désormais, énumérée dans la liste des nouvelles pathologies. Et si notre moitié est accrochée à Facebook, et lui est une priorité, comment le faire sortir de cet état ?

Tout d’abord, il faut que votre conjoint reconnaisse que son addiction est abusée. Puisqu’il aura tendance à négliger le problème ou bien à le nier carrément.

Une fois, l’addiction est reconnue, l’accroché doit essayer de se rendre compte du temps qu’il perde en utilisant Facebook, ainsi que le temps que vous perdez dans votre vie de couple et les comparer.

Ensuite, vous devez lui lister les conséquences négatives de l’addiction à Facebook, et les solutions que vous lui proposées.
Soyez prêts à une attitude agressive de la part de votre conjoint, mais patientez-vous la détoxication prenne du temps. Mais soyez vous sur et certains que les efforts se payent tôt ou tard. Les problèmes de couple à cause de Facebook vont s’évaporer.

Facebook peut causer de la jalousie dans le couple.

Certains prétendent que la technologie a une influence extrêmement positive sur nos relations les plus étroites. Mais il ne faut pas généraliser trop vite. La technologie peut aussi avoir un effet malsain sur les relations amoureuses, l’une d’elles étant le potentiel de Facebook de déclencher une insécurité romantique.

Facebook et jalousie

Les principales caractéristiques de l’insécurité sont la méfiance à l’égard de la loyauté et de la fidélité d’un partenaire, une crainte profondément enracinée qu’il nous abandonne et un hyper vigilance. Suivant le paradoxe le plus cruel de la vie, que ceux que nous aimons le plus pourraient nous blesser le plus profondément un jour ou l’autre.

L’insécurité peut être un trait omniprésent chez certaines personnes, mais elle peut aussi varier en fonction des déclencheurs qui l’aggravent. Il est bien établi qu’il s’agit d’une force motrice derrière les conflits relationnels et le manque d’harmonie parce que les gens sont obligés d’y faire face en recherchant des niveaux déraisonnables de certitude, en exerçant un contrôle excessif et en punissant les personnes importantes pour des actes répréhensibles perçus.

Il serait évident de présumer que des plateformes comme Facebook génèrent de l’insécurité romantique. Les gens n’étaient pas en sécurité bien avant l’arrivée des médias sociaux. Mais il est important d’explorer comment la jalousie est intensifiée ou façonnée par une plateforme telle que Facebook.

Ce dernier donne aux couples l’accès à de multiples caractéristiques de la vie sociale de leur partenaire. Cela inclut une liste visible d’amis, des interactions publiques documentées avec de tels « amis », et des photos, commentaires, goûts et messages, qui peuvent tous être trop facilement étudiés et examinés. Ceci peut servir d’excellent générateur de problèmes

NOUVEAU : Avez-vous une chance de sauver votre couple ?

Je vous ai préparé un QUESTIONNAIRE unique capable de déterminer vos chances de récupérer votre ex, et de découvrir quelle stratégie vous devez mettre en place pour sauver votre couple.

>> Cliquez ici pour faire le test

Une étude anthropologique a récemment révélé que des groupes de jeunes trouvent en effet que Facebook permet un niveau d’accès aux interactions sociales des partenaires qui attise les flammes de l’insécurité romantique à des niveaux inconfortables.

Des études de plus grande envergure ont soutenu l’idée que Facebook semble faire ressortir le monstre aux yeux verts, soutenant qu’il expose les gens à des informations ambiguës sur leur partenaire auxquelles ils n’auraient pas eu accès autrement.
Facebook offre un langage de surveillance dans le domaine des relations des jeunes, changeant la façon dont les gens interagissent. Certains constatent qu’il y a là aussi une ligne à tracer, et que le coût psychologique d’un accès excessif à la surveillance romantique inclut un sentiment d’insécurité grandissant.

Les problèmes de couple à cause de Facebook : Que faut-il prévoir ?

Ce site de réseautage social appelé Facebook fait maintenant partie de notre vie quotidienne. Au début, c’est très amusant d’être connecté à tant de nouvelles personnes, de parler à de nouvelles personnes qui partagent les mêmes intérêts, les mêmes goûts, d’afficher sa vie en images, d’exprimer son opinion en mettant à jour son statut ou en rejoignant un groupe.

Mais s’il n’est pas utilisé de manière productive, Facebook peut être nocif. Surtout, en termes de relation, beaucoup de gens pourraient être en désaccord avec ces propos et beaucoup pourraient bien être d’accord. Facebook est une monnaie à deux faces.
Facebook est un briseur de couple, il a laissé des milliers de personnes avec le cœur chaviré.
C’est dans la nature humaine d’être curieux. Vouloir savoir ce qui se passe derrière ce paramètre de confidentialité. Après tout, qui ne se soucierait pas de se renseigner sur son partenaire via les réseaux sociaux.

Il est donc alarmant de voir s’il y a des commentaires banals sur le statut ou les photos sur le flux de notre partenaire par le sexe opposé. La curiosité et la suspicion augmenteront la jalousie et finiront par se retrouver dans des disputes.
Si un ex écrit quelque chose sur votre mur ou peut être un gars que vous venez de rencontrer par l’intermédiaire d’un ami commun se trouve à faire un commentaire séduisant sur votre photo. Il peut ressembler à rien pour vous, mais la façon dont votre compagnon peut la percevoir ne pas toujours être la même.

Les erreurs communes que les gens font pour éviter les disputes à propos de Facebook sont, en changeant les paramètres de confidentialité. Le paramètre de confidentialité est majoritairement pour chasser les informations que vous ne souhaitez pas partager avec des gens à l’aveuglette sur les sites de réseautage social. Mais l’étude a également montré que nous commettons souvent des erreurs en excluant notre propre personnel, mais en accueillant des personnes au hasard pour avoir accès à notre profil. Il rend les gens plus facilement joignables et s’emporte facilement.

Il est si commun de nos jours de voir un homme ou une femme, de se disputer avec son conjoint et de ne pas perdre de temps à changer le statut de sa relation ou de le retirer de sa liste d’amis. Mettre en place un statut triste ou des images tristes pour exprimer leurs émotions. Vous verrez peut-être qu’il n’y a rien de mal à vous exprimer.

La vérité, c’est que vous invitez les gens à venir dans votre vie quand vous êtes le plus vulnérable. Il est facile de se laisser emporter par la douceur des mots. C’est facile de draguer et d’être l’endroit facile pour rencontrer de nouvelles personnes.

Mais ce que nous faisons est de chercher un bonheur temporaire et oublier ce que nous avons laissé derrière. Nous sommes tellement occupés à nous faire attirer par de belles histoires que nous avons oublié quelqu’un que nous avons laissé derrière nous que cela vaudrait la peine de se battre pour lui.

Facebook : la mort du couple

Ce n’est pas officiel tant que ce n’est pas sur Facebook, il paraît. Mais le garder hors de Facebook pourrait être le meilleur moyen de s’assurer que votre relation sentimentale reste forte. Les personnes qui utilisent Facebook de façon démesurée sont beaucoup plus sujettes aux conflits liés à Facebook avec leur partenaire, ce qui peut mener à des conflits non-virtuels, y compris la tricherie physique et psychologique, la rupture, et même le divorce.

2 % des couples divorcés citent Facebook comme raison de leur séparation.
Un site britannique sur le divorce a constaté que 20 pour-cent des pétitions de comportement contenaient le mot Facebook, ce qui signifie que le site était d’une certaine manière à blâmer pour la dissolution du mariage. Quelques années plus tard, ce pourcentage est passé à 33 pour-cent.

Mais savons-nous comment Facebook cause la rupture d’un couple ?

Les preuves sont impressionnantes

Facebook cause la rupture d’un couple

Eh bien, il n’est pas stupéfiant d’apprendre que la principale raison pour laquelle Facebook était en faute dans ces cas était due à des « messages inappropriés aux membres du sexe opposé ». Il semble que les gens n’aient pas encore appris à faire des commentaires sexuels et de flirt par courriel personnel, par opposition à un mur Facebook pour tout le monde (et les autres personnes importantes) à voir.

Dans les cas où les couples s’étaient séparés, mais n’avaient pas encore divorcé, les gens autrefois heureux en ménage se tournaient vers Facebook pour afficher des commentaires désagréables les uns sur les autres. Eh bien, si vous ne pouvez pas crier à quel point, vous détestez quelqu’un sur les toits, autant l’afficher sur son mur.

Une autre raison pour laquelle Facebook cause le divorce est due aux amis Facebook, ou plutôt aux  » amis « , qui ont pris l’initiative de dénoncer les conjoints qui sont peut-être devenus un peu trop amis sur le site de médias sociaux.

On ne peut s’empêcher de se demander ce que pourrait être exactement le QI d’une personne qui triche publiquement ou qui dénigre publiquement un être cher. Ni l’un ni l’autre choix n’est très sain d’esprit ou discret et, en fin de compte, c’est le partenaire qui utilise Facebook comme s’il s’agissait d’un marché aux armes ou à la viande qui ressemble à un crétin. Mais le bon sens ne peut pas être le point fort de tout le monde.

La popularité croissante des sites Web de réseautage social comme Facebook a influé sur la façon dont nous interagissons les uns avec les autres, et cela comprend la façon dont nous communiquons avec nos partenaires romantiques. Le processus de courtoisie et de galanterie, est passé de l’invitation courageuse d’une personne à dîner sur le pas de sa porte à la simple messagerie instantanée ou même à l’appréciation de la photo de son profil. Bien qu’il soit évident que Facebook a influencé ce changement, vous vous demandez peut-être si ce changement est pour le meilleur ou pour le pire. Tout a changé depuis la naissance de ce bébé monstre qui est Facebook.

Pas de commentaire

Poster un commentaire

L'adresse mail ne sera pas publié