Refaire sa vie après le divorce : C’est toujours possible !

Florent Rizzi

Par Florent Rizzi

Les divorcés ont besoin d’une étape ultérieure d’adaptation aux nouvelles circonstances et pour surmonter tous les sentiments que nous avons et qui nous font souffrir.

Ce n’est jamais facile de refaire sa vie après une séparation, mais beaucoup plus compliqué est un divorce parce que cela signifie habituellement mettre fin à de nombreuses années de mariage, cela devient aussi très difficile quand il y a des enfants impliqués.

Il y a beaucoup de craintes dans un divorce, la principale étant qu’il implique un changement radical dans la vie des deux personnes, parce qu’il faut partir de zéro et ce n’est jamais facile  de refaire sa vie après le divorce.

NOUVEAU : Avez-vous une chance de sauver votre couple ?

Je vous ai préparé un QUESTIONNAIRE unique capable de déterminer vos chances de récupérer votre ex, et de découvrir quelle stratégie vous devez mettre en place pour sauver votre couple.

>> Cliquez ici pour faire le test

Bien que la mission la plus douloureuse soit de dire aux gens que vous divorcez. Mais ne vous inquiétez pas, car ce n’est pas mauvais et souvent tout ce qui commence se termine. Il faut juste comprendre que beaucoup de relations ne fonctionnent pas.

Tout au long de cet article, nous allons vous donner une série de conseils pour que vous ne vous sentiez pas perdu et que vous sachiez combien de temps pour se reconstruire après un divorce, comment refaire sa vie et faire face à un divorce, et surtout, cette nouvelle étape dans la solitude.

Comment commencer une nouvelle vie après le divorce ?

 Une nouvelle vie après le divorce

La relation d’un couple peut échouer pour de multiples raisons, et lorsque vous choisissez la voie de la séparation, une étape de changement et de dépassement commence pour les deux sexes.

une nouvelle vie après le divorceLe divorce provoque un flot de sentiments parmi ceux qui en souffrent, qu’il s’agisse de douleur, de ressentiment, d’angoisse ou même de soulagement, mais dans tous les cas, il est nécessaire de refaire sa vie et d’adopter de nouvelles habitudes après le divorce. 

Une fois la décision de divorce prise, il est nécessaire d’être cohérent avec cette solution, de réfléchir sur le passé et les motifs qui ont conduit à cette rupture afin d’éviter une éventuelle repentance à l’avenir.

Dans les moments de faiblesse, il est important de penser que la relation a pris fin parce qu’elle ne fonctionne plus, il faut couper pour les personnes en bonne santé et éviter tout contact avec le couple dans les premiers jours après la séparation.

Exprimer ses sentiments

Tout divorce implique une phase de deuil dans laquelle il est normal de mettre en lumière les sentiments d’angoisse et d’envahissement, il convient donc de pleurer et de se défouler en exprimant toutes ces pensées qui ne nous permettent pas de continuer à avancer.

Donnez-vous le temps de récupérer, mais si cette attitude se prolonge et devient habituelle, il est nécessaire d’aller voir le spécialiste, qui vous aidera à comprendre la situation et à la surmonter. Pour refaire sa vie après le divorce, il faut parfois consulter.

Lorsque nous exprimons nos sentiments et une fois la décision de divorce prise, il n’est pas commode d’attaquer l’ex-partenaire, de dire du mal d’elle ou de lui. Ou d’inventer des mensonges sur la situation, de continuer avec des sentiments de culpabilité, de haine ou de ressentiment. Il n’est pas nécessaire non plus de penser promptement à récupérer son ex, puisque cette attitude ne sert à rien de tourner la page.

Les émotions négatives qui ont engendré le divorce et tout ce qui y a mené doivent devenir du positivisme, des possibilités d’amélioration et des expériences de vie. 

Il est important de comprendre que cet état est normal, mais comme il a eu un début, il se terminera aussi un jour. Dans ces circonstances, c’est une grave erreur d’être conscient de ce qu’ils vont dire ou de se comparer aux autres.

Loin d’adopter cette position, permettez-vous de ressentir toute émotion, de la reconnaître, de l’accepter et de l’exprimer, vous ferez ainsi un premier pas pour refaire sa vie après le divorce. Démontrer au monde que vous êtes très fort et que cette situation ne vous affaiblit pas. 

Dans le processus de deuil, il est recommandé d’éviter autant que possible les lieux, situations ou personnes qui nous rappellent le passé et l’ex-partenaire. Eviter également de prendre des décisions drastiques telles que changer de ville, de travail ou trouver un nouveau partenaire, beaucoup mieux si les changements sont faits progressivement.

NOUVEAU : Avez-vous une chance de sauver votre couple ?

Je vous ai préparé un QUESTIONNAIRE unique capable de déterminer vos chances de récupérer votre ex, et de découvrir quelle stratégie vous devez mettre en place pour sauver votre couple.

>> Cliquez ici pour faire le test

Comptez sur vos amis, votre famille et vos enfants pour retrouver l’estime de soi, l’indépendance et la confiance en soi.

Bien qu’être seul soit réconfortant à certains moments, il n’est pas conseillé de s’isoler et de traverser seul ces moments difficiles. Refaire sa vie après le divorce est possible.

Refaire sa vie à 40, 50 ans ou même plus est tout à fait légitime !

Cette nouvelle étape exige un effort pour concentrer toutes les actions sur la réalisation de ce que nous voulons et de ce qui nous motive.

Projeter un avenir meilleur après le divorce nous aidera à travailler pour vivre de la manière désirée et à améliorer les aspects personnels qui nous permettent d’atteindre cet idéal.

Les changements provoqués par le divorce affectent tous les plans de la vie, il est donc temps de se mettre au travail et de chercher de nouvelles activités et relations sociales qui constituent la nouvelle identité.

La vie continue, il faut apprendre à être heureux après son divorce afin de trouver de nouvelles motivations pour sortir du lit tous les jours. 

Si pendant le mariage vous n’avez pas eu d’emploi, c’est le moment d’en chercher un et d’être occupé à quelque chose qui vous permettra de vous développer tant sur le plan personnel que professionnel. Sinon, il sera difficile de refaire sa vie après le divorce, vous devez travailler, c’est essentiel.

Une autre option est d’entreprendre de nouveaux projets, de collaborer avec une fondation ou de suivre des cours. L’objectif est d’élargir le cercle d’amis, de vous distraire et d’occuper le temps qui était auparavant consacré au couple.

Se réfugier chez ses enfants ou ses amis n’est pas une bonne option, car chacun a sa propre vie. Il faut de créer de nouvelles relations après le divorce et non de vivre à travers les anciennes.

Les conseils à suivre pour être heureux après le divorce

Lorsqu’un couple se termine, certains choisissent de mettre fin à la relation dans la paix et l’harmonie, surtout s’il y a des enfants impliqués. Mais dans de nombreux cas, le divorce finit par déclencher une bataille acharnée entre les deux parties où il semblerait que c’est la victoire qui finisse par faire le plus de mal à l’autre. 

Lorsqu’un divorce est prononcé, dans la majorité des cas, la rupture a eu lieu dans le cadre du mariage et depuis longtemps déjà. Mais refaire sa vie après le divorce est possible.

La vie vous met donc dans une position imbattable pour faire de nouvelles choses et vous améliorer en tant que personne, en tant que couple, en tant que mère ou père. C’est une question de décision personnelle et non de destin ou de malchance.

Dès notre plus jeune âge, on nous apprend à avoir une relation saine et durable et à surmonter l’adversité, mais on ne nous dit pas quoi faire si la relation ne fonctionne pas et prend fin.

être heureux après un divorceD’où les réflexions suivantes pour être heureux après un divorce et améliorer la relation avec cette personne qui – à un moment de notre vie – nous a décidé d’unir nos vies et, à plusieurs reprises, de procréer des enfants grâce à cet amour.

Le divorce est un duel.

En tant que tel, nous devons considérer que nous allons passer par différentes étapes allant du déni, de la colère, de la fantaisie, de la dépression et, finalement, de l’acceptation de la rupture. Il est normal de passer par ces étapes pour enfin pouvoir par la suite refaire sa vie après le divorce.

Si nous comprenons que ce processus de deuil sera vécu, nous pourrons peut-être atteindre l’étape finale (acceptation) d’une manière plus saine en moins de temps. Souvenons-nous que le deuil est une affaire personnelle, et qu’il inclut le pardon de ses propres erreurs et de celles de l’autre personne.

briser le cercle de la violence

Si, pendant le mariage, il y a eu violence de la part de l’une des parties ou des deux – qu’elle soit physique, psychologique, émotionnelle, économique ou autre – il est plus probable qu’elle se soit reproduite pendant la durée de la relation et, encore plus, pendant le divorce. Brisez ce cercle, ne continuez pas.

NOUVEAU : Avez-vous une chance de sauver votre couple ?

Je vous ai préparé un QUESTIONNAIRE unique capable de déterminer vos chances de récupérer votre ex, et de découvrir quelle stratégie vous devez mettre en place pour sauver votre couple.

>> Cliquez ici pour faire le test

Rappelez-vous que, pour faire l’amour ou la guerre, il faut être deux. Ne vous permettez pas d’être un générateur ou un récepteur de violence d’aucune sorte

Sentiment d’appartenance.

Même si le couple n’est plus uni, il est très courant de continuer à penser que l’autre personne nous appartient, qu’il fait toujours partie de notre vie. Parfois on dit : « je peux toujours récupérer mon ex puisqu’il ou elle m’appartenait » Il a été difficile pour nous, en tant qu’humanité, de comprendre que les gens ne sont pas des choses : nous n’appartenons à personne et personne ne nous appartient.

Lancez de nouveaux projets.

Il est courant que, pendant le processus de divorce, nous croyions que nous ne sommes pas capables de continuer notre vie, mais en réalité, c’est le contraire qui se produit. Commencez de nouveaux projets, poursuivez ce que vous aviez, changez vos habitudes pour les adapter à la nouvelle situation et, surtout, évitez de vous retourner pour voir ce que l’autre fait ou ne fait pas.

Cela inclut une nouvelle relation après le divorce. Donnez-vous de nouvelles chances de réussite et d’échec. Refaire l’amour après un divorce n’est pas un crime. Autorisez-vous à suivre votre cœur et faites en une boussole !

Le plus important de tous : les enfants.

Ils ne vous appartiennent pas, mais c’est un engagement pour la vie. Continuez à remplir vos devoirs et obligations, la chose la plus saine est qu’ils parviennent à un accord.

Si ce n’est pas le cas, un juge sera chargé de définir les obligations de chacune des parties. Rappelez-vous que les mineurs ne sont pas responsables des problèmes des adultes : après une pause, vous devez améliorer la qualité du temps que vous passez avec vos enfants et vous adapter à leurs différentes étapes de développement.

C’est ce qu’on appelle l’aliénation et il s’agit d’un type d’abus envers les enfants. Parlez-leur de la situation et des conditions dont ils ont convenu. Selon leur âge, ils ont le droit de savoir ce qui se passe dans leur environnement.

Maintenir une relation respectueuse.

Le respect se traduit par une réponse appropriée aux situations qui nous sont présentées, ce qui nous empêche d’entrer dans une lutte d’ego qui – dans la plupart des cas – ne fait qu’entraver la croissance personnelle et, dans leur cas, celle de leurs enfants. Manquer de respect à une autre personne, c’est se manquer de respect à soi-même. Si vous le faites, arrêtez de le faire et, si vous le recevez, ne le permettez plus.

Ne prenez pas les choses personnellement.

L’une des erreurs les plus courantes après un divorce est de penser que tout ce que fait l’ex-partenaire est de les ennuyer : elles croient que l’autre ne pense qu’à leur faire du mal et que leurs intentions sont toujours mauvaises. Toutefois, la grande majorité de ces éléments ne sont que des hypothèses non confirmées.

Ne le prenez pas personnellement, évitez de regarder ce que fait votre ex et concentrez-vous sur vous-même : c’est ce qui est important et ce à quoi vous devez consacrer votre énergie. Récupérer son ex  ne devra point être une préoccupation majeure.

La vie ne s’arrête pas.

Maintenir une attitude positive est fondamental pour évoluer vers une meilleure qualité de vie après un divorce. On nous dit et on nous éduque en nous assurant qu’une crise, comme dans le cas d’un divorce, est une situation terrible, quelque chose de mauvais qui va ruiner nos vies.

Et cela peut l’être si vous le décidez ; maintenez une attitude positive envers la vie, tout ce qui vous arrive et les décisions que vous prenez à ce moment-là doivent s’améliorer. L’une d’entre elles est la séparation d’avec une personne qui s’est avérée ne pas être celle à laquelle vous vous attendiez.

Passez au crible les ressources dont vous disposez et non celles que vous n’avez pas : cela vous ouvrira un éventail de possibilités que vous ne pouvez même pas imaginer.

Après le divorce, Il n’y a rien de mieux qu’un nouveau départ, que de se réinventer soi-même, que de s’enthousiasmer à nouveau pour les défis de la vie. Il n’y a pas de meilleure occasion de rajeunir que le changement.

Les changements après un divorce et une fois l’étape de la douleur terminée, sont toujours positifs, puisqu’une séparation est produite par un malheur.

Le changement est la clé : l’autonomie,  la possibilité d’un nouvel amour, voyager là où vous ne pourriez pas, aller au théâtre ou au cinéma, sortir avec des amis, lire sans le bruit de fond de votre programme télévisé le plus détesté.

 La vie n’est pas finie. La vie continue jusqu’au bonheur. Alors refaire sa vie après le divorce est vitale pour être heureux.

Pas de commentaire

Poster un commentaire

L'adresse mail ne sera pas publié